Prendre rendez-vous
en ligne
dermatologue esthétique et laser à Muret - Toulouse sud
Tél. : 05 61 56 86 07   

L'épilation laser

Elle est devenue la procédure esthétique la plus utilisée aujourd’hui. C’est une technique sûre, reproductible, sans danger et qui permet d’obtenir une épilation, sinon définitive, du moins permanente à ce jour.

 

L'épilation laser comment ça marche ?

La cible des lasers épilatoires est le mélanine du poil (pigment qui colore le poil). Plus le poil est épais, plus le poil est noir, plus sa destruction sera facile, car la lumière laser traverse la peau sans y créer de dommage et est captée par le pigment du poil. Transformée en chaleur elle détruit la racine du poil.

 

Le cycle pilaire

Le renouvellement des poils suit un cycle de croissance (anagène), d’involution (catagène), et de latence (telogène). La phase anagène est celle où le poil (bulbe et tige pilaire) est le plus chargé en pigment. En phase de croissance, le poil sera détruit dès la première séance. Ceci explique la nécessité de plusieurs séances, car au jour de l’épilation , tous les poils ne sont pas en phase anagène.

 

La durée du cycle pilaire est différente selon les zones du corps, ce qui conditionne la fréquence des séances (2 mois pour aisselles et maillots, 3 mois pour les ½ jambes...).

 

Ma  pratique (plus de 10 ans d’expérience) me permet d’affirmer qu’il est nécessaire de respecter les intervalles préconisés entre les séances pour obtenir le résultat en un nombre minimum de séances, donc un coût limité.


Plus la peau est claire , non bronzée, plus les résultas seront complets et rapides.

 

Il est facile de comprendre qu’il sera plus facile d’utiliser de fortes intensités sur les peaux claires, dépourvues de pigment, avec des résutats rapides et a contrario, l’obligation de baisser l’intensité sur les peaux foncées ou bronzées, avec multiplication des séances.

D’où la nécessité de protéger les zones en épilation par un écran total 50+ en cas d’exposition solaire.

 

Les lasers du centre

Le laser Alexandrite 755 nm permet l’épilation dans la majorité des cas (phototype I à III) avec d’excellents résultats.

Le Laser Nd :YAG 1064 nm permet l’épilation des peaux foncées (phototype IV à VI) ou peaux trop bronzées.

 

Le traitement

L’epilation laser, même si elle se banalise, demeure un traitement et doit etre pratiquée de manière rigoureuse, ce qui conditionne le résultat.

 

L'épilation laser est-ce efficace ?     

OUI !

Avec maintenant plus de 10 ans de recul.

Toutefois, comme toute technique, l'épilation laser comporte ses 1 à 3% d'échecs, inexpliqués la plupart du temps.

 

Sélection des patients

Les poils blancs, gris, roux ne sont pas sensibles au traitement ainsi que les poils décolorés.

La peau bronzée, la prise de beta carotène, l’usage d’autobronzants contre indiquent l’épilation laser.

La prise de certains antibiotiques, anti dépresseurs, anti inflammatoires, roaccutane, doivent être signalés au praticien avant toute séance.

Toute perturbation hormonale doit être explorée et traitée de façon concomitante.

L’herpès buccal doit être prévenu en cas d’épilation de la zone péribuccale.

L’épilation des sourcils est contre indiquée en raison de la proximité de la pupille.

La grossesse ne contre-indique pas l’épilation excepté pour les maillots ou l'abdomen.


Le problème de l’âge :

Même si le traitement laser n’est pas dangereux quel que soit l’âge, un traitement trop précoce en compromet la finalité car la pilosité n’est pas stable avant 16 ou 17 ans et même plus tard chez le jeune homme.

 

Indications pour l'épilation laser

Chez l’homme comme chez la femme : toutes les zones peuvent être épilées (excepté les sourcils).

 

Chez la femme : visage, maillot plus ou moins échancré ou intégral, aisselles, jambes...

Chez l’homme : nuque, cou dos, épaules....

Excellents résultats : aisselles, maillots, demi jambes en 4 à 6 séances.

Résultats moins rapides pour le menton, les cuisses : 6 à 8 séances, la lèvre supérieure : 10 à 12 séances.

Encore moins rapide chez l’homme dont la pilosité est très hormono-dépendante.

Très bons résultats sur les folliculites de la barbe, des demi jambes, des maillots, liées au rasage, à la cire ou aux épilateurs.

 

Protocole

Une consultation préalable permettra de connaitre les attentes du patient, de détecter un problème hormonal sous jacent, de l’informer oralement et par écrit, de lui remettre un devis détaillé et un consentement éclairé en vue de la premiére séance.

Devis et consentement devront être ramenés signés le jour de la première séance, justifiant de votre accord après information.

L’acte laser sera pratiqué par moi-même ou mon assistante sous ma responsabilité et selon mes paramètres.

Femme papillon
Plan du site  -  Mentions légales  -  Contact