Prendre rendez-vous
en ligne
dermatologue esthétique et laser à Muret - Toulouse sud
Tél. : 05 61 56 86 07   

Comment se déroule une séance d'épilation laser ?

Avant la séance : il n’est pas utile que le poil dépasse :

La veille : raser la zone concernée. Pendant le mois qui précède, éviter toute épilation qui arrache le poil (pince, épilateur, cire) afin que le poil soit bien présent dans le follicule lors du traitement.


Pour l’épilation du maillot, il est préférable 2 heures avant la séance d'appliquer une créme anesthésiante sous occlusion, car cette zone reste très sensible. Ainsi, la séance se passe sans problème, à une bonne intensité.

 

La séance

La protection oculaire lors du traitement est obligatoire.

 

Le traitement laser est peu douloureux, décrite comme un coup d’élastique... mais la notion de douleur est propre à chaque individu. Les systèmes de refroidissement associés aux lasers protègent la peau et empêchent ainsi la sensation de brûlure. Plus la fluence est élevée, plus la sensation est désagréable, mais plus la séance sera efficace.

 

L’ensemble de la zone est traité au cours de la séance.

 

La durée de la séance est fonction de la surface à épiler : 2 à 3 minutes pour la lèvre supérieure, 45 minutes pour les demi jambes, 1 heure pour un dos. 2 heures pour les jambes entières

 

Les suites immédiates

En cours et après la séance, le patient ressent une sensation de chaleur et apparaissent une rougeur avec un petit œdème autour de chaque poil, qui témoignent de l’efficacité du traitement et qui disparaissent en quelques minutes après la séance.

 

Parfois, la peau peut être un peu irritée pendant quelques jours : légère rougeur, sensibilité accrue, exceptionnelles petites croûtèles.

 

Le maquillage est autorisé dès la fin de la séance. Aucun soin particulier n’est nécessaire après le traitement.


Les poils traités s’éliminent en quelques jours (pendant les 8 à 15 jours qui suivent la séance). Les poils traités remontent à la surface et tombent. Les poils en phase de croissance on été détruits et les autres vont repousser de façon synchrone 1 mois et demi à 2 mois après. Ils repoussent donc tous en même temps et à ce moment, il faut faire la séance suivante.

 

L’exposition solaire est vivement déconseillée durant toute la période couvrant l’épilation laser, en particulier de suite après les séances. Une crème solaire indice 50+ est indispensable en cas d’exposition solaire.

 

Séances suivantes

L’intervalle entre 2 séances dépend de la durée du cycle pilaire de la zone concernée. 2 mois pour les aisselles et le maillot, 3 mois pour les jambes , 1 mois du moins au début pour la lèvre supérieure... d’une façon générale, le mieux est de prévoir la séance suivante à la repousse des poils.

Entre les séances, pas de cire, pas de pince, pas d’épilateur !

Seuls sont autorisés le rasage ou le ciseau en cas de nécessité seulement, le mieux étant de ne plus y toucher et revenir dés la repousse.

 

L'épilation des peaux noires

Elles sont réalisées à l'aide du laser Nd:YAG long pulse, afin de protéger la peau trop chargée en pigment. Ces lasers émettent un rayonnement qui descend profondément dans les tissus, d’où leur caractère douloureux, qui impose l’utilisation de crème anesthésique 1 à 2 heures avant la séance. Les poils tombent jusqu’à une quinzaine de jours après la séance.

Ces traitements sur peau noire sont toujours délicats à pratiquer car ils peuvent engendrer des désordres pigmentaires. Il convient de les réserver à des mains expérimentées. 

 

Résultats et complications éventuelles

Les résultats sont généralement très bons, parfois avec une totale élimination de la pilosité, le plus souvent il peut rester 5 à 10 poils sur la zone concernée...pour nous, il s’agit de très bons résultats. Une fois ce résultat obtenu, il est hors de question de les éliminer au rasoir ce qui recréerait une stimulation et au bout de plusieurs mois une nouvelle pousse de poil.

Si vous n’y touchez pas, le poil détruit ne repousse pas : l’épilation est définitive pour 90% des poils traités .Pour les poils résiduels, nous proposons des séances de retouche à un tarif minimum.

Dans un très faible pourcentage de cas (1% environ) une repousse paradoxale apparait en bordure des zones traitées. Son mécanisme est inconnu à ce jour. Ce phénomène survient en bordure des zones traitées, le plus fréquemment sur le visage ou le cou chez la femme, le haut du dos chez l’homme. On finit par en venir à bout en multipliant et en rapprochant les séances, en appliquant du froid en bordure des zones traitées.

Il existe 5% d’échecs, qui correspondent généralement à un problème hormonal sous jacent qu’il conviendra de traiter.

 

L'épilation laser est ce sans risque ?

OUI si le laser est pratiqué par un praticien expérimenté.... et si le patient évite l’exposition solaire.

Femme papillon
Plan du site  -  Mentions légales  -  Contact